Entente Spéléologique Vosgienne

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Dernières sorties Localisation de la diaclase aux moustiques

Localisation de la diaclase aux moustiques

à Débain

samedi 30 juin 2012

 P1020930

Participants : Jean-Jacques, Benoît, Johanna, Nicolas, Olivier (habitué du réseau) et son fils Antoine, pour l'exploration et le travail sous terre ; Bertrand (de l'USAN), Eric et Gérard en surface.

Le but était de localiser par radiogoniométrie la "diaclase aux moustiques" qui ne l'avait pu l'être, l'an passé.

L’arrivée est étagée à partir de 9 heures. Olivier recherche le duo Dericbourg perdu dans la campagne.

Les « Rampesousterre » sont au bas des buses vers 10 h 30. JJ étrenne la Scurion du club toute neuve.

P1020910

La zone d’entrée a souffert des crues hivernales : les passages bas sont encailloutés, de nombreux bois et immondices agricoles bouchent des passages mais ça passe !

Le câble téléphonique de plus en plus effiloché commence à être dangereux.

L’eau est omniprésente, retenue par des barrages de crue. Nos deux forestiers Maupotois ou -tais découvrent avec ravissement les plaisirs du laminoir de 300 mètres. Johanna agrémente sa douloureuse progression d’une incroyable palette de gémissements divers qui ne prendront fin qu’au sortir de cette horreur genouillère que nous voudrions shunter.

L'eau a raison du courage juvénile d’Antoine qui trempé et frigorifié fait demi-tour avec son papa à 50 mètres de la sortie : la double peine !

L’air dans ces passages bas est relativement vicié et sûrement fort chargé en CO2, nos yeux commencent à s’exorbiter comme dans le film avec Schwarzy sur Mars. Les grandes galeries toujours trop courtes sont avalées puis encore des passages bas mais cette fois-ci glaiseux, ce qui soulage nos genoux martyrisés. Un dernier cran descendant et nous retrouvons le ruisseau quitté au début dans une galerie découpée, propre et noire de manganèse.

Au sortir d’une longueur de 4 pattes, nous sommes plongés dans un nuage de moustiques gros et gras sous la diaclase du même nom, but de la sortie.

Benoît monte installer la balise qui émet pile poil à l’heure prévue. Elle est placée à 1,50 mètre sous le pincement de la faille. Nous allons pendant l’heure échue au repérage visiter la salle terminale toute proche.

Nicolas m’emprunte la Scurion et va gratter un tas de m… très prometteur. L’heure passe vite à explorer des petits départs peu engageants.

Nous retournons démonter le bazar que nous rangeons dans le kit bidon qui fit bien ricaner en d’autres circonstances mais qui se montra idéal pour ce genre de mission. La galerie s’emplit pour l’occasion d’une bonne odeur de foin utilisé pour caler la merveille technologique de Bertrand, à défaut de mousse.

Le parcours du laminoir, sens retour, fut un supplice sauf pour Benoît qui a trouvé le truc : The TRUC ! Il faut caler des blocs de mousses de carreleur sous les genouillères spéléo à l’extérieur de la combi et on ne sent rien !

Genouillères

Nous émergeons hagards vers 15 h 45 (retour programmé pour 16 h ! Bravo) pour apprendre que nous ne sommes pas descendus pour rien : la mission a été un succès ; ce soir, la bière et les cochonnailles couleront à flots !

 

 

En surface, Bertrand, Eric et Gérard étaient à pied d'oeuvre à 12 h 15, heure prévue pour le démarrage de l'émission de la balise. Eric était persuadé que la fameuse diaclase se trouvait vers le "trou JJ", situé près du chemin parallèle à la lisière du bois. Rapidement, nous redescendons en direction du "trou des pendus" et recevons les signaux magnétiques émis pas la balise. Par triangulation, nous situons le point à la verticale de la balise et estimons sa profondeur. Nous prenons le temps de confirmer ces résultats par d'autres mesures. Opération terminée à 13 h, soit un quart d'heure avant la fin de l'émission.

P1020931

Résultats : coordonnées de la "diaclase aux moustiques" :

N 48° 10' 12" - E 6° 7° 2" ; épaisseur de sol : 8 mètres.
Epaisseur de terre : 1,15 m (sondage fait par JJ).

Un grand merci à Bertrand, concepteur de cet ARCANA 2. Dommage que Marc ne soit pas venu l'après-midi : Bertrand aurait pu flâner dans ce réseau qu'il souhaite visiter à l'avenir.


Debaindiaclaseauxmoustiques30062012 par dm_51c81decd1fe6

Jean-Jacques

Gérard.

 
antre des damns 032

Connectés

Nous avons 60 invités en ligne
mod_vvisit_counterAujourd'hui71

Rechercher

La dernière sortie

Week-end Jeunes LISPEL

11 au 13 novembre 2016

 

Lire la suite...