Entente Spéléologique Vosgienne

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Dernières sorties 2012-02-12 la Sonnette

A défaut du Rupt du Puits, la Sonnette.

 Dimanche 12 février 2012

 

 Samedi 11 février, Jean-Jacques, Benoît et moi avions rendez-vous avec les huiles de la Fédé à la Maison Lorraine de la Spéléologie à Lisle-en Rigault. Cette réunion était destinée à préparer l’AG fédérale à Tomblaine et concernait les CSR et les CDS du "grand Est".

 Pour le dimanche, étaient proposées deux sorties au choix : soit la visite commentée et bien documentée des carrières de Savonnières, soit la descente dans la rivière du Rupt du Puits. C’est pour ce deuxième choix que nous avons opté, ayant fait cette descente il y a fort longtemps.

 Nous nous équipons chaudement, car on nous a rapporté que la température relevée le matin-même était de - 17 !

Faisaient partie de cette virée Sabine, Philippe, tous deux de l’USAN, Rémy, du CDS 39, Jean-Jacques, Benoît et moi.

 Arrivés sur place, c’est la guerre ! Des tenues de camouflage, masquées par des gilets et bonnets fluo rouge, orange, jaune. Manquaient que les Kalachnikov et autres lance-roquettes. Christophe qui nous accompagnait pour nous montrer la route a bien essayé avec beaucoup de fair-play de parlementer, mais ce fut un niet catégorique : revenez quand nous aurons notre butin !

 Les esprits s’échauffent et pour éviter le pire, nous battons en retraite, comme toujours. Une réunion d’état-major décida, faute de mieux, d’explorer une fois de plus la Sonnette. Un rapide inventaire permis de voir que le matériel apporté pour la circonstance suffisait pour cette descente.

 Arrivés à Savonnières, nous constatons que nous ne sommes pas seuls : les immatriculations sont belges, luxembourgeoises, parisiennes.

 Nous entrons dans la carrière et croisons cette foule ; nous passons à côté d’une "messe noire" ou plutôt ce que nous croyons en être ; une collection de bougies éclairaient le fond d’une galerie ; il s’agissait en fait d’un exercice secours de nos amis luxembourgeois. Plus loin, ce fut un vététiste qui servait d’estafette à ce groupe. Rémy retrouva des connaissances et parla du passé.

       

Sabine, venue pour l’occasion le matin même de Nancy, équipa, surveillée par Rémy, son maître de stage d’initiateur. Descente sympathique, quelques étroitures vite vaincues.

 A la sortie, nous retrouvons le groupe des touristes emmené par Daniel : José, Jean-Baptiste, et d’autres dont j’ai oublié les prénoms.

 Retour à la MLS, un pique-nique offert par la MLS nous attendait.

 Nous prenons assez rapidement, sous un soleil radieux, le chemin du retour par des routes que seul Jean-Jacques connaît ; il me commente le paysage, les vallées sèches, dont le sous-sol recèle des rivières à découvrir (on peut rêver) et la résurgence des eaux de Trampot.

On passe à Trampot, pour voir l’état des trous EP1, 2 et 3. Mais là aussi, c’est dangereux.

Gérard.


 

Rechercher

La dernière sortie

Week-end Jeunes LISPEL

11 au 13 novembre 2016

 

Lire la suite...