Entente Spéléologique Vosgienne

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Dernières sorties Dépollution Savonnières 20 et 21 mars 2010

Sortie dépollution

Carrières de Savonnières-en-Perthois

20 et 21 mars 2010

 

Participants :

Jean-Jacques, Son fils Benoît et Jean-Luc.

 

C’est en ce week-end pluvieux de début de printemps que nombre de spéléologues de la région et d’ailleurs, dont Jean-Jacques, son fils Benoît et moi-même se sont donnés rendez-vous dans les carrières de Savonnières en Perthois pour la dépollution annuelle.

Certains, arrivés le vendredi soir, ont saisi l’opportunité offerte par le site d’aller sous terre alors que d’autres s’étaient rassemblés pour l’assemblée générale de la Maison Lorraine de la Spéléologie. D’autres encore sont paresseusement restés au lit pour n’arriver qu’à l’heure dite du rendez-vous : 14 h devant l’entrée de champ le vin.

Le temps de s’équiper de gants, bottes, casques et sacs poubelle, il fallut récupérer les consignes et la topographie des carrières avant de partir à l’action.

 

      
Photos: LISPEL

 

 

Les protagonistes se sont donc regroupés en équipes de 3 à 6 personnes selon les directives. Chaque équipe ayant son rôle à jouer, il y eut :

-          Une équipe mobile motorisée de 2 à 3 personnes qui faisait les aller – retour entre la carrière et le centre de tri pour évacuer les ordures regroupées l’année précédente ainsi que les tas nouvellement constitués.

-          Une équipe qui resta au centre de collecte général afin de décharger les remorques d’ordures et trier les déchets sortis des carrières.

-          Plusieurs équipes réparties le long de la voie principale bétonnée où étaient positionnés les tas d’ordures à évacuer pour les pré-trier en 5 classes : ferraille, verre, plastique, papiers et cartons et enfin bois. Ces équipes participaient également au chargement de ces tas dans la remorque.

-          Enfin, plusieurs équipes, conformément à l’article 4 des consignes, se sont aventurées à l’exploration des carrières à la recherche d’ordures oubliées et accessoirement au repérage des points d’intérêts signalés sur la topographie fournie avec les directives (ou l’inverse).

 

Après une dure et éprouvante journée de labeur, tout le monde se regroupa devant l’entrée de champ le vin avant la fermeture des grilles pour se diriger vers le gîte de la maison lorraine de spéléologie pour le traditionnel pot de l’amitié à 19h. Après un bon décrassage, l’apéro puis le repas arrivèrent à point pour que nos spéléologues écolos lient de nouvelles amitiés. Puis arriva l’heure de sombrer dans les bras de Morphée pour certains, tandis que d’autres cherchaient désespérément à s’isoler du bruit insoutenable de nos recordmen du ronflement.

 

      
           Photos: LISPEL
 

 

La journée du dimanche commença tranquillement devant un bon petit déjeuner où chacun pût comparer la cacophonie émise durant la nuit par les bucherons du sommier. Puis tout ce petit monde se dirigea à nouveau vers les carrières où de nouveaux participants arrivèrent pour leur prêter main forte. Cette nouvelle journée s’organisa sensiblement comme la précédente et s’acheva vers 13 h autour d’un pique nique dans les carrières, afin d’éviter les caprices de dame nature. Puis les premiers départs se firent, tandis que les plus courageux arrivaient seulement à la collation généreusement offerte par les organisateurs. 


 Article rédigé par Jean-Luc, spéléo-dépollueur de l'ESV.

 


 
Baume des Cretes 38

Connectés

Nous avons 25 invités en ligne
mod_vvisit_counterAujourd'hui46

Rechercher

La dernière sortie

Week-end Jeunes LISPEL

11 au 13 novembre 2016

 

Lire la suite...