Entente Spéléologique Vosgienne

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Dernières sorties 2018-06-02 Combe Aînée

 

Samedi 2 Juin 2018

Gouffre de Combe aînée à Accolans (70)

Participants : Régis-Leslie-Sébastien-Benoît-Xavier-Marc

 

Les 3 Vosgiens, pur ESV, et le transfuge Aragonien, frelaté, se rassemblent dans le fourgon Vito commandé pour l’occasion et atteindront le point de jonction avec l’équipe haute-saônoise, soit l’auberge de la forge d’Isidore à Villers sur Sault ce samedi à 10h30.

Le programme de la journée (la rivière souterraine de Lougres, autrement dit le Trou du Pic) se trouve remanié par la force de choses et la virulence des éléments climatiques des 15 derniers jours qui auront noyé cette fameuse rivière que nous nous réjouissions de découvrir. JJ ne se déplaçant que pour elle s’est fait porter pâle et a proposé à l’équipe volontaire de lui rapporter des souvenirs de la Combe ainée, dont un morceau de son baudrier resté accroché depuis 2014 quelque part à une des roches délicieusement découpées qui agrémente le parcours de la cavité. Ce à quoi, bonnes poires, nous agréons.

Régis et sa copine Leslie (qui réalisera sa première descente sur corde pour l’occasion), après un café du matin offert par Isidore, nous accompagnent et nous pourrons faire plus ample connaissance avec la spéléo dans le 70 (cavités, clubs, activités d’explo) grâce à ce jeune spéléo du club d’Héricourt, qui se proposait aimablement de nous faire visiter la sus-dite rivière à parcourir en kayak, une rareté !

A 12h30 (quand même !) nous sommes au « parking » en forêt, prêts à bouffer de la corde, mais pas sans avoir au préalable savouré force saucisse au pâté + jambon.

A 14h, grâce aux indications de mémoire d’anciens donc peu fiables, et surtout au GPS de Xavier, nous sommes au bord du trou que celui-ci s’empresse d’équiper de savante façon.

 

On déboule au bas des 2 puits (P38 & P13) pour se retrouver dans une faille sympathique qui rabote pas mal et nous mettra dans le bain érosif de cette cavité de 800m de développement, occupée par une rivière qui l’enjolive et adoucit l’âpreté des roches saillantes longeant le parcours.

   

Dans le secteur plus aquatique vers la fin, Leslie frigorifiée dans ses baskets fluo rebrousse chemin, accompagnée de Régis. Les 4 compères vosgiens s’engagent dans cette zone très jolie dans le bruit de petites cascades, au milieu d’un décor de roches torturées et de belles concrétions, glougloutantes pour certaines au passage des spéléos, en fait des stalagtites à base très large reposant à la surface de l’eau. Le terminus est matérialisé par une corde plongeant dans un siphon, c’est bouché on retourne.

  

  

Sortie du trou à 18h30, debriefing sympa autour d’une mousse avec nos deux amis qui s’en retournent dans le Doubs. Une revoyotte fin d’année dans le Trou du Pic ? Cela s’impose…

Isidore nous attend pour nous servir tarte au fromage (produits de la ferme, succulents), « Matafaim » et « sèche » franc-comtoise, arrosés de cervoise et d’un cidre normand de premier choix. Le tout nous poussant gentiment vers le dodo qui gagne l’équipe, nous ronflons à 23h30 chrono !

TPST max : 4 heures 30

Hébergement : Auberge de la Forge d’Isidore,

                         grande rue, 70400 Villers /Saulnot ; 03 84 27 43 94

Dimanche : Pourpelle

                        Marc

 

Rechercher

La dernière sortie

Camp CDS en Ardèche

août 2018

P8270390-

Lire la suite...