Entente Spéléologique Vosgienne

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Dernières sorties 2016-09-10 POMPAGE A DEBAIN

POMPAGE A DEBAIN 10 SEPTEMBRE 2016

Benoit et JJ dit nez rouge, Eric Péry, Gérard et Bernard 

Benoit et JJ dit nez rouge, Eric Péry, Gérard et Bernard

 

Lors de la levée de la topographie fine de Debain par Nico l’an dernier, une galerie basse et progressivement noyée avait été explorée et relevée jusqu’à boire la tasse à la base même de la diaclase aux moustiques nouvelle entrée du réseau. Cette galerie sert de perte au ruisseau maigrelet qui coule dans la galerie principale, elle pourrait être un regard sur le cours inconnu du ruisseau principal qui se perd dans le « faux laminoir » impénétrable ; il fallait donc tenter de pomper ou de plonger cet obstacle. Ce fut l’option du pompage qui fut choisie ce 10 septembre sur une demi-journée en profitant du temps très sec. 

A 13h45, JJ, Benoit, Eric, Gérard et Bernard sont à pied d’œuvre à la buse. JJ veut faire la grenouille mais rebelote comme à Trampot, alors qu’il a déjà enfilé sa néoprène, son nez commence à émettre des menstruations incoercibles, il sera à son grand dam hors service pour tout le reste de l’exercice. Benoit le remplace et descend avec Gérard et Bernard. Eric et JJ impotent resteront en surface. La pompe, une 14 mètres cubes / heure est descendue avec ses 20 mètres de tuyau et l’alimentation électrique. L’eau sera évacuée dans la galerie principale vers la grande salle. Un barrage de galets est érigé pour dévier le ruisseau souterrain dans la même direction. Après quelques soucis chronophages (un détrompeur électrique à couper, spéléophones HS), le groupe est mis en route ; le tuyau peut enfin cracher de la totalité de son diamètre de 30 mm.

 Benoit et JJ dit nez rouge, Eric Péry, Gérard et Bernard

Benoit au pompage dans  la galerie à assécher 

Benoit et JJ dit nez rouge, Eric Péry, Gérard et Bernard Benoit et JJ dit nez rouge, Eric Péry, Gérard et Bernard

 Benoit à la base du puits, Bernard dans la salle terminale 

Nos trois Shadocks vont visiter la grande salle car Bernard ne connait pas le réseau. Les équipements en place n’ont pas bougé et prêt pour d’éventuelles JNS. Le groupe évalue avec un certain pessimisme les travaux à entreprendre pour chercher une suite au réseau dans la grande salle. 

Vers 16 heures, après une heure de pompage, le niveau n’a baissé que de 7 cm : c’est positif car on pompe plus qu’il n’arrive d’eau mais ce n’est pas suffisant pour notre timing serré. La galerie semble se prolonger en se rétrécissant, il faudra casser des banquettes sur les bords pour avancer. On décide d’en arrêter là et tout sera remonté et rangé pour 17 heures. La corde de 10 mètres périmée du ressaut est changée pour une toute neuve offerte par l’ESV. 

Au final : une action parfaitement réalisable et facile à mettre en place à reprogrammer avec un timing beaucoup plus étendu car il faudra pomper plusieurs heures. Le fond de la galerie noyée bien qu’exigu semble pénétrable. Il faudra épuiser une à une et définitivement toutes les possibilités de donner une continuation au plus beau réseau des Vosges en espérant que l’une d’elle payera.    

JJ

 

 

Rechercher

La dernière sortie

Week-end Jeunes LISPEL

11 au 13 novembre 2016

 

Lire la suite...