Entente Spéléologique Vosgienne

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Dernières sorties 2014-02-09 Séjour à Montrond

Séjour à Montrond 9 au 11 février 2014

ESV: Nicolas, Joanna

 

Gouffre de la Belle Louise (9/02/14) – TPST 4h

Arrivée à Montrond vers 10h du matin. Les jours derniers ont été pluvieux dans les Vosges, on fait donc le tour des entrées des cavités qui craignent en cas de forte pluie pour voir ce qu’il en est. C’est tout sec aux Brizons et à la Belle Louise, on décide donc de se lancer dans cette Belle Louise qui nous titille depuis un moment.

On passe au gîte poser le matos, faire les kits et casser une petite croûte et on se lance dans la cavité sur les coups de midi. On attaque le puits d’entrée pas le petit trou (pourquoi prendre le large quand on peut passer par de l’étroit…). Les broches et les fractios décalés s’enchaînent jusqu’à la base du puits (C85-6broches-1 spit). En s’enfilant dans le passage bas qui mène au P20, on comprend mieux pourquoi ça craint en crue…Le passage a été déblayé par les dernière crues et sangsues et trichoptères bassottent dans les trous d’eau.

On arrive sur le P20 ou une ambiance sonore assurée par l’actif qui débouche en bas se met en place. Le puits est magnifique. On enchaîne le R6 en flirtant avec l’eau qui cascade gentiment. (C45-4Broches-3Spits-1Dev/AN). On rejoint les grandes galeries en slalomant entre les sangsues…

Visite intégrale de la grande salle et petits recoins. La grande salle a cela d’impressionnant qu’elle est jonchée d’un humus épais : et oui de nombreuses feuilles et débris organiques vont y finir leur vie…On descend le puits Bidal qui ne présente pas un gros intérêt si ce n’est des niveaux de conglomérat intercalés dans un calcaire oolithique qui m’en fait perdre mon latin. On reprend ensuite à droite de notre arrivée dans la grande salle, puis nous empruntons, à gauche du puits Billards, une galerie boueuse, qui a fait l’objet d’une mise en valeur artistique par de nombreux sculpteurs sur glaise. Arrivés au bout nous faisons demi tour, et empruntons alors une galerie à droite du puits Billards qui donne sur une grande salle au sol jonchée d’une glaise épaisse qui colle aux bottes… C’est d’ailleurs, le pays des Sangsues !

Nous faisons alors demi tour et remontons tranquillement les puits que Jo déséquipe avec brio !!

 

 

Gouffre d’Ouzène (10/02/14) – TPST 6h

Le Doubs sous la pluie ne nous laisse pas trop le choix quant aux cavités à explorer…Nous décidons donc d’aller visiter le gouffre d’Ouzène. Pas de souci pour trouver l’entrée, nous entamons notre descente par le P28, fractionné à maintes reprises, tellement fractionné, que notre C45 s’avérait presque trop courte. Des gouttes d’eau ont dû être réajusté et un fractionnement s’est transformé en déviation…Arrivé au pied du puits nous passons un passage bas et arrivons dans une petite salle où l’on aperçoit le P18 qui donne sur le fond, ainsi qu’une cheminée qui semble rejoindre le réseau supérieur. Du bas ça à l’air facile à remonter, une fois dans la cheminée on se sent fragile et les petites escalades semblent engagés…Nico s’y essaie, puis moi, puis Nico, puis moi…puis on abandonne.

On descend donc le P18 pour prendre pied à la base du réseau, on se faufile et on visite tranquilou en passant par l’étroiture qui passe bien. Petit casse croûte et on entame la remontée.

En remontant, on réessaie de franchir la cheminée en escalade, Nico essaie, puis moi, puis Nico qui s’engage presque dans le passage exposé…Mais non, on abandonne à nouveau.

Puis en remontant, on remarque à la base du P28, une lucarne que nous avions négligé à l’aller, suivi d’un petit ressaut…et puis miracle : la fameuse cheminée se trouvait en fait là, et est en plus équipée en fixe !!!

Nous accédons alors au réseau supérieur, ses belles cheminées calcitées et ses beaux regards sur les puits rejoignant l’étage inférieur.

J’équipe ma première main courante…j’y arrive à ma façon…et Nico commence à avoir froid…faut bien commencer !!!

Arrivé au grand puits du fond nous faisons demi tour, direction la sortie. Ce que Jo équipe, Nico le déséquipe et vice versa…

 

Arrivés au gîte, le tenancier de cette accueillante demeure nous propose de nous montrer l’entrée des Ordons, qui à priori n’est pas si facile à trouver.

Un grand merci à lui, de nous avoir si gentiment fait profiter de son savoir et de nous avoir fait gagner un temps précieux pour le lendemain.

 

 

Gouffre des Ordons (11/02/14) – TPST 2h

Visite des Ordons avant de faire le ménage du gîte, de laver les cordes et de nous en retourner à Maupotel. C'est bien joli et ça clôture ce petit séjour tranquillement.

 

 

 
Baume des Cretes 03

Connectés

Nous avons 19 invités en ligne
mod_vvisit_counterAujourd'hui46

Rechercher

La dernière sortie

Week-end Jeunes LISPEL

11 au 13 novembre 2016

 

Lire la suite...