Entente Spéléologique Vosgienne

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Dernières sorties 2013-11-09 stage LISPEL

WEEK-END INITIATION LISPEL

9-10-11 novembre 2013

 

La LISPEL a organisé un week-end d’initiation les 9, 10 et 11 novembre pour les jeunes spéléos lorrains. 17 personnes pas toutes de prime jeunesse répondirent à l’appel dont 4 vosgiens : J.Jacques, Benoît, Florian nouveau fédéré à l’ESV et Chantal notre recrue des JNS 2013 soit un cadre désigné, un confirmé et 2 débutants. L’arrivée se fit le vendredi soir après que Franck eut largué son rejeton chez JJ vers 18 heures. Les vosgiens arrivèrent les premiers et purent choisir leurs lits. Le reste de la troupe arriva peu après croulant sous une montagne de victuailles, de quoi nourrir une armée en campagne. Chacun dévora son pique-nique et après quelques jeux de rôle à défaut d’être drôles, on mit vite la viande dans le torchon.

Samedi : Les Cavottes sont au programme avec visite des 2 branches et descente du premier P20. Lever à 7 h 30, 8 h 15 pour les vosgiens logeant tous dans un dortoir reculé tels des ours dans leurs tanières et sans marmaille vagissante pour leur servir de réveille-matin.

JNS 2013

On est à l’entrée vers 10 heures. La grotte a été équipée par une équipe de cadres partis une heure auparavant. Les difficultés s’enchaînent sans problème. JJ découvre après 30 ans de Cavottisme forcené que la fissure descendante qu’il trouve de plus en plus étroite (sans aucun doute des mouvements tectoniques non répertoriés) peut se shunter par un puits fort agréable. Après quelques frayeurs au ressaut de 9 mètres, nous partons dans la branche nord où l’eau est abondante.

JNS 2013 JNS 2013 JNS 2013 JNS 2013

Nous y ferons la photo de groupe, y déjeunerons et découvrirons la faune vampirique des lieux dont la « grosse Lulu » une sangsue très affectueuse bien connue des spéléos ainsi qu’un nain facétieux qui vit dans les plafonds. Nous explorons ensuite la branche sud jusqu’au P20 que tout le monde descendra y compris les bouts de choux qui seront treuillés par leurs papas. Quelques courageux expérimenteront la célèbre mais désormais inutile boîte aux lettres qui donnait jadis accès à la suite du réseau.

 JNS 2013  JNS 2013  JNS 2013

Le retour s’agrémentera d’un passage ludique sur la tyrolienne qui permet de rejoindre la salle du chaos en évitant quelques gouttes de sueur dans la diaclase Duret. Pendant que JJ ressort seul avec une ribambelle de 5 gamins en perdant les adultes dans les galeries d’entrée ; les autres vont explorer une géode secrète de la salle du chaos qui abrite de magnifiques fleurs de gypse.

Après 8 heures passées sous terre, nous apprécions les patates / Monts d’or du repas du soir. La veillée s’enchaînera au son de la mandoline par des exercices physiques incongrus consistant à tourner autour d’une chaise ou d’une table sans toucher le sol (y sont bizarres ces lorrains du nord !).

JNS 2013

La nuit sera moins calme que la précédente chez nos vosgiens rejoints par Bubu le nyctalope errant et son fils à la voix de stentor.

Dimanche : Lever à 8 heures. Il a plu à seaux toute la nuit. Le gouffre d’Ouzène est au programme pour tout le monde. L’équipe d’équipement est partie aux aurores. Elle sera rejointe par 2 ou 3 autres équipes de spéléos (on ne le saura jamais !) dont les belges du gîte pourtant prévenus la veille de notre destination. C’est donc pas moins de 4 cordes pendouillant dans le puits d’entrée arrosé que découvriront les cadres chargés de faire passer 5 fractios successifs à des débutants un peu stressés par tout ce micmac. Les plus jeunes seront eux descendus plus facilement façon « sacs à patates ».

JNS 2013 JNS 2013 JNS 2013 JNS 2013

L’ensemble du groupe se retrouve dans la salle précédant l’étroiture où nous déjeunons. Le groupe se sépare ensuite en deux : la moitié des cadres remontent avec les petits frigorifiés et ceux qui ne veulent pas se mouiller davantage. Les autres passeront vaillamment l’étroiture légendaire d’Ouzène désormais bien agrandie à cause d’autres belges (tiens, tiens…). Tous rempliront leurs bottes dans les gours de l’autre coté puis remonteront par les petits puits concrétionnés qui donnent accès à la grande vire qui rejoint la base du puits d’entrée. Le premier groupe est déjà remonté sans encombre malgré les belges (toujours eux !) qui désormais font du décrochement d’équipiers dans l’étroit puits d’entrée. Les petits sont retreuillés dans cet entrelacs Spidermanien. Retour sous la pluie. Après une fournée de saucisses lentilles roborative et un apéro en compagnie de Rémi Limagne, on ne tarde pas à aller se coucher.

Lundi : Le beau temps annoncé est au rendez-vous ! Rémi nous a conseillé d’aller voir les résurgences de Nans sous Sainte-Anne en crue et nous ne voulons pas rentrer tard, donc va pour une virée touristico-fromagère ! Ceux qui ne connaissent pas découvrent les sites enchanteurs, cascadant et tonitruants de la source du Lison, du Creux Billard et de la grotte Sarrazine dont le porche est à peine visible.

JNS 2013

JNS 2013 JNS 2013 JNS 2013

Puis nous exécutons en quelques foulées la traversée du Verneau en crue sans même déclencher un spéléo-secours. Nous la trouvons pas si fatigante que cela et de réputation bien surfaite ! Comment peut-on mettre 30 heures pour faire cela !

JNS 2013 JNS 2013 JNS 2013

Nous sommes de retour au gîte vers 13 heures pour engloutir une omelette jambon / comté. Après un récurage en règle nous libérons les lieux à 15 heures dans des congratulations générales pour rejoindre nos pénates respectives.

JNS 2013

En bref : une excellente action de la LISPEL à renouveler et qui, de plus, a été totalement prise en charge financièrement. Que demande le peuple ! Merci à tous ceux qui ont oeuvré à la réussite de ce week-end.

JJ

 
we esv 31 i 2010 les biefs 10

Connectés

Nous avons 53 invités en ligne
mod_vvisit_counterAujourd'hui70

Rechercher

La dernière sortie

Week-end Jeunes LISPEL

11 au 13 novembre 2016

 

Lire la suite...